***

ENCOURAGEMENTS A ISRAËL,

CENTRE ETERNEL DE L'ATTENTION DU MONDE

Retour accueil

CHRONOLOGIE DE LA PROPHETIE DU SIONISME


Jérémie 16 : 14-16 — « Voici je mande beaucoup de pêcheurs... et après cela je manderai beaucoup de chasseurs... »

La « chasse » commença en 1881, avec les lois russes de mai, par lesquelles les Juifs furent diaboliquement déracinés de leurs « homes » en Russie, en Pologne, en Roumanie et en Galicie. Le chasseur n'offre aucun appât à son gibier. Il le poursuit et le tue, sans même lui offrir un appât.

C'est pourquoi les persécuteurs et les ravisseurs d'Israël sont représentés par les chasseurs. Les séries de persécutions qui commencèrent en 1881 dans les pays désignés ci-dessus, n'ont pas cessé. Le massacre de Kishenev en 1903, dans lequel plus de 500 juifs furent massacrés de sang froid, fut un des nombreux sombres exploits des chasseurs impitoyables qui poussèrent Israël à chercher un refuge dans d'autres pays, au nombre desquels la Palestine.

Les terribles mauvais traitements des juifs par les armées russes, polonaises et roumaines pendant la guerre mondiale ne sont que d'autres exemples du ravage et de la ruine opérés sur Israël poursuivi par ces chasseurs impitoyables, qui chassèrent un grand nombre d'entre eux vers la Palestine.

 

LES PECHEURS

Comparé à des pêcheurs dont l'appât est le sionisme.

LES CHASSEURS

Comparés à des persécuteurs — les épreuves la brutalité.

Les pêcheurs dans les Écritures sont donnés en premier

Les chasseurs décrits viennent ensuite

Un grand juste,  jusqu'a présent méconnu du peuple juif, Charles Taze Russell qui dés 1877 sur la base des écritures et donc sur les prophéties bibliques,  annonça l'imminence prochaine et définitive, du retour des Juifs dans leur terre, première étape du rétablissement.

Qui aurait pu imaginer avant 1877 d'un retour définitif du peuple Juif dans Sa terre.

En 1878, le Congrès des Nations de Berlin, surtout grâce aux efforts de Benjamin Disraeli, décréta l'assouplissement des restrictions concernant les Juifs en Palestine.

1878 — Persécutions ---- Roumanie ---- Galicie.

La veille de la Pâque, 9 juifs sont arrêtés à Sakhere (Géorgie, Russie) : on les accuse d'avoir tué une fillette chrétienne pour des motifs rituels. Ces arrestations donnent lieu à de graves manifestations antijuives. En mars de l'année suivante, les accusés sont acquittés par le tribunal de Kutaisi.

 

1879 CHARLES TAZE RUSSELL

Le Phare de Sion

1881 Persécutions ---- Russie.

1881. — Des émeutes éclatent contre les juifs du village de Walegozulovo, près de Balta (R.S.S. d'Ukraine).

1881. Un pogrome éclate à Balta (Ukraine). La population de la ville, aidée par les paysans des environs, pille et détruit le quartier juif. De nombreuses femmes sont violées et beaucoup d'hommes assassinés.

1881. — A Varsovie, les juifs sont persécutés par l'armée comme par les autorités civiles. 

1882 LEO PINSKER - L'auto-émancipation

Léon Pinsker, le prédécesseur du Dr. Theodor Herzl, encouragé par les perspectives ouvertes par le Congrès des Nations à Berlin, commença à prêcher ce qui, en réalité, était le réconfort d’És. 40 : 1, 2. Beaucoup d’Israélites éminents, tels que Lilienblum, Levanda, Ruelf, etc., se joignirent à lui pour proclamer dans le monde entier ce message de réconfort. En 1896, le Dr. Herzl publia son Jewish State (État Juif) qui souleva cette forme d’agitation qu’on appelle le Sionisme, au sens étroit de ce terme. Toujours depuis le printemps de 1878, toute la sphère du Judaïsme a reçu ce réconfort à un degré toujours croissant.

 

Léo Pinsker, le précurseur du Dr Théodor Herzl

 

1891 Lettres de C. T. RUSSELL adressées

( Baron de Rothschild.

) "     "   Hirsch.

( "     "   Montefiore.

 

 

1892 Achat de terrain en Palestine - Baron de Rothschild.

 

 

1894 Theodor HERZL - Affaire Dreyfus

Très tôt, il en vint à voir que le Juif était un étranger partout où il vivait. « L'affaire Dreyfus », popularisée par Emile Zola, galvanisa en lui l'opinion que le Juif ne serait jamais réellement libre que dans sa propre patrie.

Alfred Dreyfus, Juif, était un soldat dans le Ministère de la Guerre de l'armée française. En 1894, il fut accusé d'espionnage au profit de l'Allemagne et, après avoir été jugé en Cour martiale, il fut envoyé dans une colonie pénitentiaire française sur l'Ile du Diable, en Guyane Française, en Amérique du Sud. Il s'avéra plus tard qu'il était innocent, mais ce fait fut supprimé par les pouvoirs dans les échelons supérieurs des rangs militaires. Dreyfus fut finalement disculpé et réintégré dans son rang militaire en 1906.

Le pamphlet d'Herzl, Der-Judenstaat (L'Etat Juif), en 1896, aida à concentrer l'attention du monde sur la question d'une patrie juive. Il y ébauchait un plan pour un état autonome juif, sous la souveraineté de l'Empire Ottoman (Turc). Sa publicité sur ces questions provoqua le premier Congrès Sioniste en 1897.

 

 

1896 HERZL - "L'État Juif".

En 1896, le Dr. Herzl publia son Jewish State (État Juif) qui souleva cette forme d’agitation qu’on appelle le Sionisme, au sens étroit de ce terme. Toujours depuis le printemps de 1878, toute la sphère du Judaïsme a reçu ce réconfort à un degré toujours croissant.

 

1897 Congrès de Bâle.

 

Nous rappelons à nos lecteurs que le 1" Congrès Sioniste devait se tenir à Munich mais la Communauté juive de Munich ayant refusé cet honneur, c'est à Bâle que se tint le 1" Congrès.

 

Fondé par Théodore Herzl en 1901, lors du Ve Congrès sioniste de Bâle à l’instigation de Zvi Hermann Shapira, le KKL (Keren Kayemet LeIsraël ou Fonds national juif) a été à l’origine de la création de l’Etat d’Israël. Sa vocation initiale consistait à racheter, défricher et mettre en valeur des terres en faveur du retour du peuple juif au pays de ses ancêtres après deux millénaires d’exil.

http://www.kkl.fr/histoire/

 

 

1903 Refus Ouganda.

1903 KISHENEV massacres.

1903. — Un pogrome éclate à Kichinev (Moldavie), provoqué et organisé par les autorités locales et le gouvernement russe. En deux jours, 49 juifs sont assassinés et plus de 500 blessés. 2 000 familles se retrouvent sans abri.

1903. — 50 juifs sont massacrés, de nombreux autres blessés et beaucoup de maisons juives détruites quand un pogrome éclate à Homel (gouvernement de Moghilev, Ukraine). Des ouvriers y participent, soutenus par les soldats de la garnison locale.

1904 Mort de HERZL.

 

 

1910 C. T. RUSSELL : 

Hippodrome de New-York : 4000 auditeurs Juifs.

 
 

1914 Guerre Russie.

« 1914, mobilisation et union sacrée »

Durant les quatre ans de guerre, plus de 1,5 million de Juifs sont mobilisés dont 500 000 Russes. Plus de 36 000 combattants Juifs français sur 180 000 âmes juives de France et d’Algérie et à comparer à une population totale de 39 millions d’habitants. 96 000 Juifs Allemands sont enrôlés sur 480 000 Juifs allemands, sur une population de 65 millions d’habitants. 50 000 Juifs britanniques combattront sur 270 000 Juifs britanniques pour 46 millions d’habitants en Grande-Bretagne.

Ils participent au conflit soit sur les fronts, soit dans l’intendance.

A partir de 1917, 250 000 Américains Juifs les rejoignent.

Sans oublier les 20 000 Juifs engagés volontaires dans les forces anglaises.

Leurs motivations ? Pour les Français, il s’agit de manifester « leur patriotisme républicain » contre la « barbarie allemande », et parfois récupérer les « Provinces perdues » en 1870 (Alsace et Lorraine).

1917 WEIZMANN - Déclaration BALFOUR.

Jérémie 30 : 4-8

 

 
 

1919 Conférence de la Paix PARIS.

 

 

1920 3ème Alyah.

Esdras 8 : 22

 

 
 

1921 Foyer National Juif.

 

 

1922 Mandat - britannique.

Ésaïe 59 : 1

 
 

1939-1945 ---- Allemagne (Hitler - Himmler).

.

Massacres - Shoa - Catastrophe - Génocide.

1948 INDÉPENDANCE.

Deutéronome 29 : 29

1948-49 : Guerre israélo-arabe.

 

1956 : Crise du canal de Suez.

 

1967 : Guerre des Six Jours.

 

1973 : Guerre de Kippour.

 

1977 : Sadate à Jérusalem.

 

1978 : Camp David.

         

1981 : Assassinat de Sadate.

         

1982 : Guerre du Liban.

       

1987-88 : Première Intifada.

 

1991 : Conférence de Madrid - Ce fut la première tentative de la communauté internationale pour engager un processus de paix au Proche-Orient, par le biais de négociations impliquant Israël et les pays arabes dont la Syrie, le Liban, la Jordanie et les Palestiniens.

 

1991 : Guerre du Golfe.

 

1993 : Oslo I - Déclaration appelée déclaration de principes sur des arrangements intérimaires d’autonomie signée par Arafat et Rabin le 13 septembre à Washington.

 

1994 : Traité de paix israélo-jordanien.

1948 - à nos jours

Alyahs successives - Réinstallation en ERETZ ISRAËL.

1995 : Accords d'Oslo II - Le 28 septembre 1995, les accords négociés à Taba en Egypte sont signés à Washington. Ces accords d’Oslo II ou de Taba ne suscitent pas le même enthousiasme que les accords d’Oslo I. Ils prévoient la mise en application de la déclaration de principe d’Oslo I, définissant les échéances et les conditions de l’autonomie des Palestiniens. Plusieurs décisions sont prises : sur le plan territorial, sur le retrait des troupes israéliennes de Cisjordanie, sur le plan politique palestinien et sur le plan économique. 

 

1995 : Assassinat de Rabin le 04 novembre.

 

1996 : Raisins de la Colère sud Liban.

 

2000 : Seconde Intifada.

 

2002 : Rempart défensif Gaza avril.

 

2004 : Jour de pénitence Gaza septembre.

 

2006 : Opération Pluies d'été, Gaza juin.

 

2006 : Deuxième guerre du Liban juillet.

 

2008 : Hiver chaud Gaza février.

 

2009 : Plomb durci Gaza janvier.

 

2012 : Pilier de défense Gaza novembre.

 

2014 : Bordure protectrice Gaza juillet.

 

2015-2016 : Terrorisme (couteau, voiture bélier etc.)

 

1998-2004 ---- Terrorisme.

 

Intifada larvée et déclarée : Oslo (2), Genève.

 

Opposition de toutes les nations 

dites chrétiennes et païennes.

 

1948-49 : Guerre israélo-arabe.

1956 : Crise du canal de Suez.

1967 : Guerre des Six Jours.

1973 : Guerre de Kippour.

1982 : Guerre du Liban.

1987 : Première Intifada.

1991 : Guerre du Golfe.

1996 : Raisins de la Colère sud Liban.

2000 : Seconde Intifada.

2002 : Rempart défensif Gaza avril.

2004 : Jour de pénitence Gaza septembre.

2006 : Opération Pluies d'été, Gaza juin.

2006 : Deuxième guerre du Liban juillet.

2008 : Hiver chaud Gaza février.

2009 : Plomb durci Gaza janvier.

2012 : Pilier de défense Gaza novembre.

2014 : Bordure protectrice Gaza juillet.

2015-2016 : Terrorisme (couteau, voiture bélier etc.)

2017-2020 : Rockets, ballons incendiaires, ballons avec explosifs, attaques aux couteaux.

 

Jérémie 3 : 17

"DANS CE TEMPS-LA ON APPELLERA JÉRUSALEM LE TRÔNE DE L'ÉTERNEL ; ET TOUTES LES NATIONS SE RASSEMBLERONT VERS ELLE,  AU NOM DE L'ÉTERNEL, A JÉRUSALEM ; ET ELLES NE MARCHERONT PLUS SUIVANT LE PENCHANT OBSTINE DE LEUR MAUVAIS COEUR."

ZACHARIE 12 : 6  JÉRÉMIE 31 : 31- 34 ; JÉRÉMIE 31 : 35, 38-40  

" ... Et Jérusalem demeurera encore A SA PLACE,  A JÉRUSALEM."

Quand Israël fut délivré d'Egypte, il y a environ 3 000 ans, ce fut au milieu d'une grande épreuve et d'une grande détresse, mais néanmoins par des choses merveilleuses faites par D.ieu en sa faveur. De même maintenant sa délivrance entraîne beaucoup de souffrance et de détresse, mais D.ieu fait pour lui des choses merveilleuses et lui donne des victoires étonnantes sur ses ennemis, ainsi que l'exprime notre texte.

La destruction écrasante des ennemis d'Israël dans ce grand Temps de détresse ne peut être convenablement comparée qu'à la terrible destruction de Pharaon et de ses armées, alors qu'ils tentaient de reposséder Israël, que D.ieu était en train de délivrer.

 

Es. 54 : 17 —  « Aucun instrument formé contre toi ne réussira, et toute langue qui se lèvera contre toi en jugement, tu la condamneras. C’est là l’héritage des serviteurs de l’Éternel, et leur justice est de par moi, dit l’Éternel ».

 

Israël vivra, oui, Israël vivra Eternellement sur SA TERRE.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page

 

***